WoWpédie
Bienvenue sur WoWpédie,un site d'actualité sur World of Warcraft.



site d'actualité sur world of warcraft
 
AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire : La Guerre des Sables Changeants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erza
V.I.P
V.I.P
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Histoire : La Guerre des Sables Changeants    Ven 20 Jan - 16:31

Près de mille ans se sont écoulés depuis la “Guerre des sables changeants”. Pendant ce conflit, Fandral Forteramure a été frappé par une terrible tragédie, au cœur du désert de Silithus. Depuis, il porte un lourd fardeau. On suppose que le tempérament désagréable de l’archidruide vient en grande partie des événements décrits ici.



À un moment donné, une ancienne race insectoïde, les Qiraji, tenta de s’emparer de presque tout Kalimdor. Il revint à Forteramure, l’impérialiste pompeux, et à son armée d’elfes de la nuit, de les affronter sur le champ de bataille.



Père et fils se battirent vaillamment pour contenir les essaims à l’intérieur de Silithus. Un flot ininterrompu de silithides jaillissait de la forteresse d’Ahn’Qiraj pour renforcer les forces d’invasion des Qiraji. Tout Silithus était assiégé.



Forteramure l’aîné le regretta par la suite, mais il donna l’ordre au jeune Forteramure, Valstann, de défendre l’avant-poste de Sudevent. Hélas, Valstann fut tué ce même jour, lorsque Sudevent succomba devant les armées d’Ahn’Qiraj.



Le cœur lourd, la tête pleine de pensées de vengeance, Fandral Forteramure ne renonça pas. Une défaite en Silithus aurait représenté une perte tragique pour la nation des elfes de la nuit, et peut-être pour le monde entier.

La bataille se poursuivit pendant des mois. Les Qiraji conquirent tout Silithus. Forteramure et son armée furent repoussés jusqu’à Tanaris, et l’arrogance qui poussait Fandral Forteramure jusque-là disparut complètement. Ses troupes étaient décimées. D’innombrables innocents avaient trouvé la mort.



Son orgueil anéanti, Forteramure ressentit, pour la seconde fois de son existence, ce frisson au centre de son être qui ne pouvait venir que de la peur. C’est en Tanaris qu’il décida d’approcher Anachronos, progéniture de Nozdormu, et de demander l’aide du Vol de bronze.



Dans un premier temps, Anachronos refusa d’impliquer le Vol de bronze dans les affaires des races inférieures. Il fallut que les Qiraji osent attaquer les Grottes du temps pour qu’Anachronos accepte de s’allier aux elfes de la nuit.



Anachronos ne tarda pas à réaliser que même le puissant Vol de bronze ne parvenait pas à empêcher la progression des armées des Qiraji. À chaque fois que son souffle anéantissait cinquante insectes, cent autres prenaient leur place. Les lignes des elfes de nuit se délitèrent. Confronté à la possibilité d’une retraite dans les étendues sauvages de Féralas, Anachronos décida d’avertir les enfants des Aspects.



Il avertit d’abord le vol draconique d’Ysera. Merithra du Rêve répondit à son appel. Ensuite, le vol draconique d’Alexstrasza et le vol draconique de Malygos furent informés.



Les dragons se rencontrèrent dans la stratosphère, très loin au-dessus de Silithus et de la forteresse d’Ahn’Qiraj.

Étaient présents Anachronos, enfant de Nozdormu, Aspect du Temps.

Du Rêve d’Emeraude vint Merithra, enfant d’Ysera, Aspect de la Nature.

Caelestrasz, enfant d’Alexstrasza, Aspect de la Vie, représentait le vol draconique rouge.

Arygos, enfant de Malygos, Aspect de la Magie, représentait le vol draconique bleu.



Les dragons observèrent, et virent un flot incessant de silithides et de Qiraji jaillir d’Ahn’Qiraj. Il leur apparut vite que la force seule ne suffirait pas à mettre un terme à cette guerre. À l’intérieur du temple principal, des dizaines de milliers de soldats Qiraji attendaient, et d’autres naissaient sans cesse. Après une brève éducation, ils étaient prêts à être lâchés sur le monde.



Arygos fut le premier à sentir les étranges émanations. Le temple monolithique situé au sud d’Ahn’Qiraj irradiait une magie faible, mais très différente de celle des Qiraji. En dépit de leurs efforts, aucun des dragons ne parvint à pénétrer plus avant dans le temple ou à découvrir la source de cette énergie. Seule une créature d’une puissance immense pouvait se dissimuler aussi bien. Peut-être… peut-être que quelque chose d’autre contrôlait les insectes, y compris les Qiraji.



Les dragons comprirent qu’ils devaient réagir rapidement, sous peine de voir le monde souffrir d’une nouvelle et terrible catastrophe. Après avoir pesé leurs différents choix, ils décidèrent que la meilleure tactique sera d’arrêter l’armée ennemie près de sa source.



Une immense barrière serait érigée en puisant à la fois dans l’essence des elfes de la nuit et dans celle des vols draconiques. Cette barrière magique retiendrait les silithides et leurs maîtres à l’intérieur des murs d’Ahn’Qiraj, évitant ainsi de futures incursions. Ahn’Qiraj deviendrait une prison.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire : La Guerre des Sables Changeants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WoWpédie :: Taverne :: L'histoire de world of warcraft-
Sauter vers: