WoWpédie
Bienvenue sur WoWpédie,un site d'actualité sur World of Warcraft.



site d'actualité sur world of warcraft
 
AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire : le puits du soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radhya
Membre
Membre
avatar

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Histoire : le puits du soleil    Ven 27 Juil - 8:05


Après l'Exil des elfes de la nuit Bien Nés survivants d'Azshara, ceux-ci bâtirent Lune-d'Argent dans Quel'Thalas. Pour remplacer le Puits d'Éternité, ils créèrent le Puits de Soleil, une grande source de magie.
Pendant des millénaires, le réservoir d'énergie magique appelé le Puits de soleil a alimenté la puissante magie des hauts-elfes exilés. Son inépuisable puissance imprégnait les elfes et leur fournissait en permanence de l'énergie arcanique. Pendant des générations, les hauts-elfes ont protégé et chéri le puits qui leur prodiguait ses bienfaits même au-delà des frontières de Quel'Thalas.

Malgré les lourdes pertes des elfes pendant les guerres trolles puis pendant la deuxième guerre contre la Horde, le Puits de soleil n'avait jamais été inquiété... jusqu'à l'arrivée du Fléau. À la tête de ses armées de morts-vivants, le chevalier de la mort Arthas, un puissant serviteur du roi-liche, mena une attaque surprise et sans pitié contre le royaume elfique.

Malgré la résistance désespérée des défenseurs elfes, le Fléau poursuivit sa progression jusqu'au Puits de soleil, massacrant tous ceux qui se mettaient en travers de son chemin. Le roi légendaire Anasterian Haut-soleil se mesura à Arthas pour tenter de ralentir l'avancée des morts-vivants, mais ni sa volonté de fer ni ses extraordinaires pouvoirs ne purent venir à bout de l'implacable chevalier de la mort.

Laissant en ruines la capitale des elfes, Arthas fit une avancée triomphale jusqu'au Puits de soleil. Il jeta dans sa lumière les ossements du nécromant déchu Kel'Thuzad, provoquant ainsi la corruption du puits sacré. Sachant qu'il avait scellé le destin des hauts-elfes, Arthas repartit en compagnie d'un Kel'Thuzad fraîchement ressuscité pour continuer son avancée au service du roi-liche. De nombreuses créatures du Fléau restèrent toutefois en arrière-garde, harcelant les rares elfes survivants.

Le forestier Lor'themar Theron prit la tête de ces survivants et organisa la résistance contre les morts-vivants, mais ce fut le retour du prince Kael'thas qui fit naître un nouvel espoir dans le cœur des elfes.

Hélas, Kael'thas découvrit rapidement que le plus grand danger que courait son peuple ne venait pas des créatures du Fléau, mais bien du Puits de soleil lui-même. La puissance corrompue de ce dernier imprégnait encore les elfes, ainsi que tout ce qu'ils avaient bâti. Avec le temps, les énergies nécromantiques et souillées allaient les tuer et répandre un poison incurable dans toute la région.

Kael'thas dut se rendre à la douloureuse évidence : le Puits de soleil, le cœur de la société elfique, devait être détruit.

Il exécuta un plan qui allait changer irrévocablement le destin de son peuple. Avec l'aide des mages survivants les plus puissants, accompagné de Lor'themar et d'un groupe de défenseurs volontaires, Kael'thas parvint à détruire le Puits de soleil. Ou du moins le croyait-il.

Les énergies du Puits de soleil avaient été dispersées, mais son essence ne s'était pas perdue. Un mystérieux individu du nom de Borel en avait rassemblé les résidus, et les avait dissimulées sous la forme d'une fille mortelle, Anveena.

Après la destruction du Puits de soleil, Kael'thas déclara que son peuple porterait pour toujours le nom de sin'dorei, les elfes de sang, pour qu'ils n'oublient jamais ceux qui étaient tombés pour défendre leur patrie.

Le Puits de soleil ne représentait plus une menace, mais Kael'thas ne pouvait prévoir l'effet que cette perte aurait sur son peuple. Les elfes souffrirent d'un état de manque terrible, car nombre d'entre eux avaient été imprégnés toute leur vie par les énergies arcaniques du puits. Ce n'est qu'avec l'absence du puits de soleil que les elfes de sang comprirent à quel point ils étaient devenus dépendants de sa puissance. Le temps passant, les elfes tombèrent malades, les plus jeunes et les plus âgés d'entre eux moururent... Déterminé à trouver un remède à l'addiction de son peuple, le prince Kael'thas se mit en quête d'une nouvelle source d'énergie arcanique, et se retrouva bien vite au service du démon Illidan Hurlorage.

Avec l'aide d'Illidan, les elfes de sang obtinrent un sursis en apprenant à siphonner les énergies magiques des autres créatures pour apaiser leur propre souffrance. Lorsque Kael'thas rejoignit la lutte contre les nombreux ennemis d'Illidan, le prince en vint à compter de plus en plus sur l'énergie gangrenée : la sombre essence corruptrice utilisée par la démoniaque Légion ardente elle-même.

Empli de cette nouvelle énergie, Kael'thas s'est détourné de son ancien maître Illidan, et a finalement regagné Quel'Danas, l'île du puits de Soleil, promettant la délivrance finale à ceux qui l'ont toujours suivi. À cette fin, il a pris le contrôle d'Anveena, jeune humaine en qui l'aspect de la magie Malygos a enfermé l'essence du Puits de Soleil. Cependant, nombreux sont ceux qui pensent que l'exposition du prince aux énergies gangrenées l'a rendu instable, et qu'il s'est cherché un nouveau maître, un seigneur-démon de la Légion ardente si terrible que même le puissant Illidan tremblerait de peur en entendant son nom : Kil'jaeden. Le Puits de Soleil finira par être libéré et redonné au peuple de Lune d'Argent grâce à l'aide de Kalecgos et des forces de Shattrath et de Dame Lyandrin sous le nom de l'opération Soleil Brisé. Il est désormais redevenu la source de pouvoir des elfes de sang, mais aussi la source de lumière des chevaliers de sang.



Depuis la 3.3.5, on s'en sert pour purifier Quel'Delar, c'est d'ailleurs le seul moment où l'on peut voir le puit dans son état actuel.


Dernière édition par Radhya le Ven 27 Juil - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza
V.I.P
V.I.P
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: Histoire : le puits du soleil    Ven 27 Juil - 13:44

Dans la BD que j'ai lu, on apprend qu'Arthas à pu rentré a Quel'Thalas grace à un elfe traitre.
Je me souviens plus de son nom.
C'est lui qui a ouvert les portes au Roi Liche, protégées par la magie des elfes et ne pouvant être ouvertes que par un elfe.
Il pensait que le Roi Liche lui donnerait autant, voir plus, de pouvoir que Kel'thuzad.
Mais le roi Liche voulait atteindre le puit, justement pour réssuciter ce dernier.

C'est à cause de se traite que Sylvanas s'est fait tué.
D'ailleur c'était un proche, je crois même son acolyte et dans toute la BD, elle cherche à le tuer, pour se venger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radhya
Membre
Membre
avatar

Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Histoire : le puits du soleil    Ven 27 Juil - 13:49

En effet ,je crois que c'est également le cas dans une des missions de la campagnesdes morts-vivants dans warcraft 3 ,(quand on contrôle arthas donc^^)si je me souviens bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire : le puits du soleil    

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire : le puits du soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WoWpédie :: Taverne :: L'histoire de world of warcraft-
Sauter vers: