WoWpédie
Bienvenue sur WoWpédie,un site d'actualité sur World of Warcraft.



site d'actualité sur world of warcraft
 
AccueilPortailFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aperçu d’une zone de Mists of Pandaria : les étendues sauvages de Krasarang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radhya
Membre
Membre


Messages : 1521
Date d'inscription : 17/10/2011
Age : 27
Localisation : Paris

MessageSujet: Aperçu d’une zone de Mists of Pandaria : les étendues sauvages de Krasarang   Mar 18 Sep - 12:07


Le long de la côte sud de la Pandarie s’étend une jungle hostile appelée les étendues sauvages de Krasarang. Séparées de la paradisiaque vallée des Quatre vents par une énorme falaise naturelle, le Tranchant du vent, elles sont le théâtre de bien des aventures. Aujourd’hui, nous rencontrons Zach Owens, concepteur de quêtes associé, pour qu’il nous parle des étendues de Krasarang et des noirs secrets qu’elles renferment.

Q : Peux-tu citer trois de tes endroits préférés, ou que les joueurs ne doivent pas manquer s’ils traversent la zone ?

R : Seulement trois ?! Ce n’est pas facile. Les jungles de Krasarang sont aussi magnifiques que mortelles. Souvent, je me prends à rester planté, le regard perdu dans les arbres à l’affût du moindre mouvement, plongé dans les bruits de la rivière et de la faune. Vos yeux ne mettent jamais longtemps à trouver les signes de ruines ou d’autres choses recouvertes depuis longtemps par la végétation.

D’abord, il y a les ruines de Dojan dans l’est de la zone, un saisissant ensemble architectural abandonné par les funestes mogu à l’apogée de leur pouvoir. Des tribus mogu sont revenues sur les lieux où leurs ancêtres habitaient pour y chercher des reliques et armes laissées là par leur antique empire. C’est depuis ces ruines que les mogu peuvent harceler les marche-soleil taurens de Faille du Tonnerre fraîchement arrivés dans la région, et menacer les Sentinelles elfes de la nuit installées à l’Incursion. Il faudra un véritable héros pour aider la Horde et l’Alliance à éviter de se faire massacrer avant même d’avoir pu prendre leurs marques dans la zone.

En deuxième position de ma liste, il y a l’un de mes bâtiments préférés de toute la Pandarie. Caché au plus profond de la jungle se tient l’immense temple de la Grue rouge. Jadis symbole d’espoir pour tout le continent, le temple est assiégé par le sha du désespoir. Les joueurs auront l’occasion de combattre aux côtés des puissants moines de la Grue rouge et d’un jeune prince humain pour libérer l’Astre vénérable de l’incarnation du désespoir.

Et enfin, pour ceux qui aiment la pêche extrême, le quai des Hameçonneurs est fait pour eux ! Certains des plus grands pêcheurs d’Azeroth se sont frayé un chemin jusqu’à cet endroit perdu au large du cap sud de Krasarang. Ici, les joueurs retrouveront certains visages familiers et de nouvelles légendes de la pêche. Que vous aimiez la pêche ou l’aventure, les deux vous attendent en abondance.


Q : Du point de vue scénaristique, quels sont les principaux éléments de la zone ?

R : Dans les étendues sauvages de Krasarang, l’avancée de l’histoire se fait par grandes étapes. Les joueurs qui voyagent de l’est à l’ouest auront l’occasion de s’attaquer au sha du désespoir tout en aidant l’Alliance ou la Horde à se défendre contre les menaces locales. Avec d’autres centres de quêtes plus petits, le déroulement de l’histoire dans la jungle placera les joueurs en position d’agir en tant que héros porteur d’espoir pour toute la région.

Les étendues de Krasarang sont baignées d’histoire, et les profondeurs de la jungle ne dissimulent pas que des animaux sauvages. Le sha du désespoir y est emprisonné depuis des générations. Avant ça, elles furent une prison construite et dirigée par les empereurs mogu ancestraux, qui étaient en guerre contre des monstres qu’ils avaient eux-mêmes créés : les sauroks.

C’est là que le temple de la Grue rouge s’est dressé pendant des milliers d’années comme témoignage de l’espoir du peuple pandaren.

En arrivant, les joueurs constateront que les conséquences peuvent être dramatiques si ce symbole d’espoir vient à faiblir. Les mogu sont de retour sur les lieux de leurs anciennes demeures, à la recherche de magies oubliées et d’armes laissées par leurs ancêtres. Les sauroks s’attaquent à tous ceux qui ne sont pas sur leurs gardes. Les pêcheurs de Marista sont harcelés par les hozen d’Unga Ingou. Même les terrifiants mantides ont été aperçus à l’est de l’Échine du Serpent. Et les moines de la Grue rouge subissent les assauts du sha du désespoir et de ses serviteurs.

C’est au milieu de tout ça que de petits groupes de la Horde et de l’Alliance sont arrivés, attirés là par des visions de restauration et de puissance. Contrairement aux troupes avancées de Nazgrim et Taylor dans la forêt de Jade, ces explorateurs sont divisés dans leurs approches et leurs intentions, et auront bien besoin de l’aide des joueurs pour trouver leurs marques moralement.

Dans la zone reprend aussi l’histoire de nos amis moines du monastère de Tian, qui poursuivent leur quête du maître caché. Ken-Ken a suivi le vent de l’est qui l’a mené au guet de Zhu, un village pandaren qui a la lourde tâche de servir de rempart contre les menaces des étendues de Krasarang. Mais les braves guetteurs ont succombé au sha du désespoir, et Ken-Ken ne sait plus comment leur redonner courage.

Sur le chemin du vent du sud, le puissant et impulsif Kang Bâton de Roncier a rencontré les étrangers de la Horde et de l’Alliance. Il a suspendu ses recherches du maître caché pour mettre son imposant bâton au service des nouveaux venus, qui ont bien besoin de son aide pour affronter un malfaisant mogu.

Les étendues sauvages de Krasarang sont une vaste jungle qui renferme bien des secrets. Plus les joueurs l’exploreront, plus ils y trouveront d’histoire et d’aventures.

Q : Quelles races et factions y découvrirons-nous ?

R : Krasarang abrite un certain nombre de races que les joueurs auront probablement déjà rencontrées dans la forêt de Jade : les meurtriers pillards sauroks, les violents et dominateurs mogu, et le vampirique sha du désespoir. Les voyageurs trouveront aussi des jinyu près du grand fleuve de la région, et des pirates hozen dans les îles du sud, à Unga Ingou.

Mais c’est surtout dans cette zone que les joueurs auront leur premier vrai contact avec les mantides. Leurs éclaireurs et une avant-garde de l’essaim ont réussi à franchir la grande muraille de l’Échine du Serpent et se rassemblent dans l’ouest de la jungle.

Pour ce qui est des factions, les Astres vénérables et les Hameçonneurs recherchent l’aide de tous les aventuriers de haut niveau prêts à affronter les dangers de la jungle. Dans les îles du sud, des moines de la Grue rouge se mesurent les uns aux autres pour s’attirer le respect et l’approbation de leur Astre. Vous pourrez donc montrer ce que vous valez contre ces fidèles, et peut-être y gagner la considération de la Grue rouge au passage.

Au quai des Hameçonneurs, déjà mentionnés, vous pourrez vous adonner à la pêche extrême ! La faction accueille tous les joueurs désireux de les aider à attraper le plus gros poisson ou à tenir en respect les dangers les plus détestables des lagons. La nage n’est pas trop votre truc ? Aucun problème ! Les pros de la pêche peuvent vous fournir un radeau qui vous tiendra infailliblement au sec… quelque temps tout au moins.

Voilà pour les bases des étendues sauvages de Krasarang. La prochaine fois, nous partirons à l’assaut des hauteurs du sommet de Kun-Lai. Préparez votre barda d’alpiniste et vos meilleurs porte-bonheur, car au terme de l’ascension vous attendent des hozen des montagnes, des hordes de yaungols, des yacks à l’hygiène contestable, et même l’incarnation de la colère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aperçu d’une zone de Mists of Pandaria : les étendues sauvages de Krasarang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WoWpédie :: Actualités wow :: WoW actu officielle-
Sauter vers: